candidate.card.title

candidate.card.description

becomeAMember.title

becomeAMember.description

Tolérance zéro pour la violence envers les travailleurs de la commission paritaire 330

14/05/2024 | FR / NL

Les représentants des employeurs et des travailleurs des secteurs des Soins de Santé réaffirment, l'importance de protéger tout le personnel quelle que soit sa fonction contre toutes formes de violences, d’agressions et de comportements agressifs ou sexistes qu’ils viendraient à subir dans le cadre professionnel dans un principe de Tolérance 0.

La violence sous toutes ses formes contre le personnel est une réalité au sein d’Institutions de soins. Ce phénomène sociétal s’amplifie de manière inquiétante ces dernières années mettant à mal l’ensemble du personnel. 

Ces violences prennent des formes diverses : propos qui peuvent être méprisants, voire haineux, racistes, sexistes, …. Une violence qui peut également s’exprimer par de la violence physique ou du harcèlement sexuel.

Si nous observons les chiffres de l’emploi des secteurs de la santé sous l’angle du genre, les femmes représentent* :

80% du personnel des hôpitaux

86% du personnel des Maisons de repos,

91% du personnel des soins infirmiers à domicile

Si le nombre plus élevé de violences vis-à-vis des femmes peut s’expliquer de par leur présence majoritaire, nous ne pouvons nier qu’elles subissent également une violence particulière liée à leur genre.

Qu’elles soient techniciennes de surface, secrétaires administratives, aides-soignantes, assistantes, infirmières, doctoresses, stagiaires, diététiciennes, éducatrices, psychologues, cadres,..., elles peuvent rencontrer dans l’exercice de leurs missions des situations de violence spécifique faites aux femmes. 
Les représentants des employeurs et des travailleurs des secteurs des Soins de Santé réaffirment, au-delà de la journée internationale de lutte pour les droits des femmes, l'importance de protéger les travailleuses contre toutes ces formes de violences.  

Dans le cadre de la concertation sociale, et sur base des réglementations déjà existantes en la
matière, les partenaires sociaux s’engagent à soutenir le secteur pour continuer à mettre en place et à faire évoluer les dispositifs de prévention des risques et de protection, telles que des formations pour le personnel, des protocoles de sécurité, des dispositifs d'alerte, des soutiens d'ordre psychologique si les situations rencontrées le nécessitent, des démarches de sensibilisation des opérateurs de formation……

En conclusion, nous tenons à exprimer notre solidarité avec tous les travailleurs qui ont souffert de
violences ou d'abus. Nous croyons fermement que chaque personne, sans distinction de genre, de statut ou de condition a droit à un environnement de travail sain et sûr.

Nous travaillerons ensemble pour faire de cette affirmation une réalité pour tous les travailleurs des soins de santé et promouvoir I ‘égalité des sexes et lutter contre toutes les formes de violence.

Source Chiffres de l'emploi - FeBi (fe-bi.org) 2023