becomeAMember.title

becomeAMember.description

Le SETCa dénonce la manifestation confusionniste/extrême droite de ce dimanche 26 juin

24/06/2022 | FR / NL

Ce dimanche 26 juin le groupe « ensemble pour la liberté/samen voor vrijheid » appelle à « une marche blanche pour les soins de santé ».

Les organisations syndicales ont multiplié les actions et manifestations pour améliorer les conditions de travail et de salaire dans le secteur des soins de santé et sont au quotidien aux côtés des travailleuses et des travailleurs du secteur; non seulement dans l’intérêt de celles et ceux-ci mais également des bénéficiaires. Nous n’avons donc pas besoin que d’autres groupes viennent perturber le message et tentent de parler à la place des syndicats. 

Par ailleurs, et plus fondamentalement encore, les organisateurs sont liés à l’extrême droite et sont donc d’une tendance politique qui veut la disparition des organisations syndicales et de la sécurité sociale au profit d’une société basée sur la loi du plus fort. 

Ils étaient d’ailleurs au cœur des manifestations contre les mesures sanitaires et ont essayé de semer la peur et la division parmi la population. Leur action ne visait pas à dénoncer certains excès comme nous l’avons fait, mais à refuser la solidarité envers les plus faibles au profit d’un eugénisme social qui ne disait pas son nom. 

Fin 2021, Les personnes qui se présentent comme figures publiques de Samen voor Vrijheid sont Sarah Melis et Ezra Armakye. Initialement il y avait aussi Sacha Vliegen membre de Feniks et de Schild & Vrienden, ancien du NSV (Nationalistische Studentenvereniging) et du Voorpost. Sarah Melis quant à elle était déjà impliquée dans les mobilisations confusionnistes de Europeans United, elle est proche de Feniks et de Dries Van Langenhove. Ezra Armakye est lui un fan de Trump ayant des positions assez « illuminées ». (Plus de détails dans un article publié par le Front antifasciste de Liège )